AB  23,65(NC)   |  ADWYA 6,10(NC)   |  AETEC 0,89(NC)   |  AL  130,41(NC)   |  ALKIM 47,68(NC)   |  AMS  1,95(NC)   |  ARTES 7,95(NC)   |  ASSAD 6,52(NC)   |  AST  36,00(NC)   |  ATB  4,73(NC)   |  ATL  3,02(NC)   |  BH  18,50(NC)   |  BIAT  92,00(NC)   |  BL  1,86(NC)   |  BNA  8,94(NC)   |  BT  7,80(NC)   |  BTE  16,00(NC)   |  CC  1,99(NC)   |  CELL  6,48(NC)   |  CIL  15,32(NC)   |  CITY  15,50(NC)   |  CREAL 4,80(NC)   |  DH  17,30(NC)   |  ECYCL 41,86(NC)   |  ELBEN 3,95(NC)   |  GIF  1,76(NC)   |  HL  9,29(NC)   |  ICF  22,79(NC)   |  LNDOR 9,80(NC)   |  LSTR  3,03(NC)   |  MAG  24,25(NC)   |  MGR  1,97(NC)   |  MIP  1,25(NC)   |  ML  3,98(NC)   |  MNP  9,40(NC)   |  MPBS  3,30(NC)   |  NAKL  14,45(NC)   |  NBL  6,90(NC)   |  OTH  9,49(NC)   |  PGH  6,69(NC)   |  PLAST 3,02(NC)   |  PLTU  39,00(NC)   |  SAH  14,10(NC)   |  SALIM 40,11(NC)   |  SCB  3,11(NC)   |  SERVI 9,11(NC)   |  SFBT  19,98(NC)   |  SIAME 2,55(NC)   |  SIMPA 42,99(NC)   |  SIPHA 7,90(NC)   |  SITS  2,04(NC)   |  SMD  4,56(NC)   |  SOKNA 4,39(NC)   |  SOMOC 1,38(NC)   |  SOPAT 1,37(NC)   |  SOTEM 1,79(NC)   |  SOTET 3,05(NC)   |  SOTUV 4,42(NC)   |  SPDIT 8,91(NC)   |  SPHAX 0,00(NC)   |  STAR  139,10(NC)   |  STB  4,04(NC)   |  STEQ  8,46(NC)   |  STIP  2,10(NC)   |  STPAP 3,93(NC)   |  STPIL 8,75(NC)   |  TAIR  0,58(NC)   |  TGH  0,55(NC)   |  TINV  9,51(NC)   |  TJARI 27,72(NC)   |  TJL  19,36(NC)   |  TLNET 3,50(NC)   |  TLS  18,46(NC)   |  TPR  2,99(NC)   |  TRE  8,40(NC)   |  UADH  4,85(NC)   |  UBCI  25,07(NC)   |  UIB  17,80(NC)   |  UMED  10,20(NC)   |  WIFAK 7,25(NC)   |  XABYT 4,40(NC)   |  

Actualités en direct

Le chiffre d’affaires total s’établit à 84,75 MDT pour l’année 2016 contre 89,02 MDT en 2015, soit une variation négative de 4,81% l’équivalent de 4,28 MDT. Cette baisse provient e ... suite

Le chiffre d’affaires total s’établit à 84,75 MDT pour l’année 2016 contre 89,02 MDT en 2015, soit une variation négative de 4,81% l’équivalent de 4,28 MDT. Cette baisse provient essentiellement des ventes des produits sous licence, du marché hospitalier et des ventes à l’export. Le chiffre d’affaires de la gamme sous licence a enregistré une diminution de 5,65% à fin décembre 2016. Le chiffre d’affaires à l’export a enregistré une baisse de 52,9% par rapport à celui réalisé en 2015. Le chiffre d’affaires du marché hospitalier a enregistré une baisse de 15,21% par rapport à celui réalisé en 2015. La production en unités en 2016 a augmenté de 4,56% par rapport à l’année 2015. Cette hausse de production provient essentiellement de la gamme générique, soit 20%, l’équivalent de 1,030 M Boites en plus que 2015. Au niveau des investissements, la société a dépensé courant l’année 2016 la somme de 6,16 MDT utilisé essentiellement pour le renouvellement du Matériel et Outillage industriel, et

La société Electrostar a réalisé au cours de l’exercice 2016 un chiffre d’affaires de 81.729.000TND, soit une hausse de 8% par rapport à l’exercice 2015. Cette évolution du chiffr ... suite

La société Electrostar a réalisé au cours de l’exercice 2016 un chiffre d’affaires de 81.729.000TND, soit une hausse de 8% par rapport à l’exercice 2015. Cette évolution du chiffre d’affaires s’explique par l’assainissement progressif du marché parallèle et ce grâce aux mesures prises par l’état en réduisant notamment le taux des droits de douane. Les engagements bancaires de la société ELECTROSTAR se sont élevés à 115.890.169 TND au 31 décembre 2016, soit une baisse de 8% par rapport au 31 décembre 2015. La réalisation d’investissements durant l’année 2016 pour la somme de 669.861 TND.

L’agence de notation Moody’s vient de publier son rapport « Les perspectives souveraines Proche Orient et Afrique du Nord : Perspectives 2017 - L’impulsion de la réforme appuie les ... suite

L’agence de notation Moody’s vient de publier son rapport « Les perspectives souveraines Proche Orient et Afrique du Nord : Perspectives 2017 - L’impulsion de la réforme appuie les perspectives stables en dépit des défis continus » dans lequel, elle indique maintenir une perspective stable pour la solvabilité souveraine de la Tunisie ainsi que pour d’autres pays tels que l’Egypte, le Maroc, la Jordanie et le Liban. Cette perspective est expliquée par deux éléments principaux à savoir : la baisse des prix de l’énergie et l’élan des réformes dans l’ensemble de la région. Ainsi, hormis la Tunisie, les autres pays sont bénéficiaires de bases de financement internes susceptibles de compresser leur dépendance vis-à-vis de l’endettement extérieur si bien que les niveaux d’endettement sont élevés et les besoins financiers bruts sont importants : 55,6% du PIB en Egypte, 30,8% au Liban, 21,5% en Jordanie, 12,2% au Maroc et 9,4% en Tunisie. Egalement, les perspectives négatives en Tunisie dévoile

Selon les indicateurs d’activité au 31 décembre publiés par Hannibal Lease, les Mises en Force réalisées au cours de l'exercice 2016 ont connu une augmentation de 42% comparée à l' ... suite

Selon les indicateurs d’activité au 31 décembre publiés par Hannibal Lease, les Mises en Force réalisées au cours de l'exercice 2016 ont connu une augmentation de 42% comparée à l'exercice 2015. Les Produits nets de leasing ont connu une augmentation de 33,3%. Le coefficient d'exploitation s'est amélioré à fin 2016 pour passer de 47% en 2015 à 41%. Le Taux de créances classées a connu une amélioration pour passer de 5,30% à 4,57%.

L'Association des Intermédiaires en Bourse (AIB) organise une communication financière de la société SOTUVER qui aura lieu le vendredi 20 janvier 2017 à 10h au siège de la société ... suite

L'Association des Intermédiaires en Bourse (AIB) organise une communication financière de la société SOTUVER qui aura lieu le vendredi 20 janvier 2017 à 10h au siège de la société sis à la zone industrielle Djebel Oust, Bir Mcherga (Zaghouan). Cette communication, qui sera assurée par M. Yahia BAYAHI, Président du Conseil d’administration, et M. Hamdane BEN OTHMANE, Directeur Général de la société, portera sur : *Les chiffres relatifs à l’exercice 2016. *Les indicateurs trimestriels 2016. *Les perspectives de 2017. *Le Business plan 2016-2020

Le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale, Fadhel Abdelkéfi, a déclaré ce lundi, que le gouvernement vise à garder une seule banque publ ... suite

Le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale, Fadhel Abdelkéfi, a déclaré ce lundi, que le gouvernement vise à garder une seule banque publique, et ce dans le cadre de sa nouvelle stratégie. "Le gouvernement estime que l'Etat ne devrait garder qu'une seule banque sous sa gestion et de lui fournir les ressources nécessaires pour un fonctionnement autonome", a-t-il déclaré. Selon le ministre, deux banques publiques sont actuellement dans une situation assez difficile à cause des problèmes qui persistent au niveau des procédures administratives qui continuent d’affecter la gestion des banques. "La législation tunisienne ralentit le développement du processus de management au sein des banques publiques et des établissements publics en général", explique M. Abdelkéfi qui ajoutera que le discours du Chef du gouvernement du 14 janvier dernier confirme la mise en place d'une nouvelle stratégie à adopter par l'Etat relative à sa politique bancaire.

Selon les indicateurs d'activité relatifs au quatrième trimestre de l'année écoulée de la société SOTRAPIL, le total des quantités transportées à fin décembre 2016 a atteint 1.745. ... suite

Selon les indicateurs d'activité relatifs au quatrième trimestre de l'année écoulée de la société SOTRAPIL, le total des quantités transportées à fin décembre 2016 a atteint 1.745.033 m3 contre 1.854.632 m 3 transportés au cours de l’année 2015, soit une diminution de l’ordre de -5,91% justifiée par la baisse des quantités transportées à travers le pipeline Bizerte-Radès de -7,13% contre une augmentation des quantités transportées via le pipeline Jet Radès-Tunis Carthage de +12,23%. Le total des revenus du transport à fin décembre 2016 s’est maintenu au même niveau que celui réalisé au titre de l’année 2015. Il a ainsi, atteint à fin décembre 2016, la somme de 11,868 millions de dinars. Par ailleurs, la société note qu’une révision à la hausse des tarifs de transport via le pipeline Bizerte- Radès d’environ 9% a été décidée par les autorités de tutelle et ce à partir du 9 décembre 2016. Le total des produits d’exploitation s’est stabilisé à fin décembre 2016 au même niveau que celui a
Page 1/29
Copyright © 2016 - Attijari Intermédiation